Les Conséquences De La Pêche Excessive Sur l’environnement -- Un Documentaire Sur La Disparition Du Thon Rouge

Le dimanche 25 avril à 19 h, Canal D présente un cri d’alarme percutant sur la disparition du thon rouge, mais aussi sur l’effondrement des stocks de poissons consommés prévu pour 2048, avec le documentaire Surpêche : océans à l’agonie (v.f. de The End of the Line).

  • Share on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail a friend
pêche, environnement, thon rouge, poissons, surconsommation

The End of the Line. Surpêche: océans à l'agonie

Depuis 50 ans, l’efficacité de l’arsenal de pêche est tel que l’abondance des poissons a diminué de 90 %. Ce massacre menace l’environnement marin

Montréal (PRWEB) April 19, 2010

Le dimanche 25 avril à 19 h, Canal D présente un cri d’alarme percutant sur la disparition du thon rouge, mais aussi sur l’effondrement des stocks de poissons consommés prévu pour 2048, avec le documentaire Surpêche : océans à l’agonie (v.f. de The End of the Line).

Le thon rouge est plus que jamais sous les projecteurs : des stars dénoncent le célèbre restaurant Nobu de Londres où on le sert, le Prince Albert en a fait son cheval de bataille et Greenpeace alerte souvent le public sur sa situation critique. Pendant ce temps, on assiste à une course pour capturer le dernier thon rouge. Les responsables? Les politiciens de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA) qui adoptent des quotas de pêche élevés, allant à l’encontre des recommandations scientifiques.

Depuis 50 ans, l’efficacité de l’arsenal de pêche est tel que l’abondance des poissons a diminué de 90 %. Ce massacre menace l’environnement marin : « Quand les gros prédateurs sont capturés et que leur abondance est réduite (…), l’impact sur l’écosystème est important. Il y a un effet domino dans l’environnement et les conséquences sont imprévisibles! », résume Boris Whorm, professeur à l’Université Dalhousie. La surpêche a aussi un impact sur les populations : pour certaines, le poisson est une composante importante de leur régime alimentaire alors que pour d’autres, c’est leur gagne-pain.

Que peut faire notre génération pour que la pêche mondiale ne se termine pas de façon dramatique? La création de zones de pêche et d’aires protégées est une solution, mais ne réglera pas, à elle seule, les problèmes de la surpêche. Comme consommateur, on peut manger des poissons durables et s’informer sur sa provenance. Quant aux politiciens, ils doivent respecter les recommandations scientifiques afin de réduire la flotte de pêche.

Inspiré du livre The End of the Line: How Overfishing Is Changing the World and What We Eat de Charles Clover et réalisé par Rupert Murray, Surpêche : océans à l’agonie a été présenté en primeur au Festival du film de Sundance en 2009. Un documentaire-choc à voir le dimanche 25 avril à 19 h. En rappel le vendredi 30 avril à 10 h.

###


Contact